...Francazal 2006...

Paroles d'anciens...suite...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Michel Dupuis : (9700 heures de vol sur hélicoptères au 31/12/2005)

Engagé en 1950 comme apprenti mécanicien à Saintes, élève pilote en 1956 promotion 56e sur T6 à Marrakech, élève pilote hélicoptère en 1957 chez Fenwick, brevet de pilote militaire n°166 le 6/09/1957, affecté à l'Escadre d'Hélicoptère n°3 à Boufarik, campagne d'Algérie, Tchad, détachements dans plusieurs pays africains... Depuis sa retraite en 1981 jusqu'à ce jour, moniteur et examinateur de pilote privé.

 

Pierre Laverdure : (2230 heures de vol sur hélicoptères)

Engagé en 1953 comme élève pilote, formation de pilote sur T6 et T33 au Canada, pilote de chasse à la 5ème Escadre de Chasse à Orange, après un accident de tympan, élève pilote hélicoptère en 1957 chez Fenwick, brevet de pilote militaire n°156 en 1957, affecté à L'Escadre d'Hélicoptères n°2 à Oran, campagne d'Algérie, affectation au GAM 50 à Madagascar.

 

... Eux aussi sont venus témoigner...

Les hélicoptères légers, Hiller 360, Bell 47G, Alouette II... ont eu leurs moments de gloire et de servitude en Indochine, en Algérie et d'autres territoires extérieurs.

Nos deux vétérans ont évoqué les divers aspects de leurs missions, parlant souvent au nom de nos camarades disparus, nous faisant revivre des épisodes enthousiasmant bien que tragiques et aussi leur passion pour ces machines.

Non ce n'est pas le "trou normand"... mais un impact dans l'arbre de transmission du rotor anti-couple...

Qu'à cela ne tienne, l'imagination était toujours au pouvoir et les exercices les plus périlleux à l'ordre du jour...

Pourvu que ça dure !...

 

Documents Michel Dupuis et Pierre Laverdure A.H.A.