25 septembre 2004

Assemblée Générale à Toulouse-Francazal

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme toujours un chaleureux accueil est de mise et cette fois c'est dans un ensemble interarmes que notre réunion à lieu, en effet compte tenu du grand nombre d'adhérents ayant répondu présent, l'amphithéâtre du régiment parachutiste situé à l'est de la piste est seul à pouvoir garantir la tenue correcte de cette assemblée...

... Outre les intervenants habituels comme nos Président et Trésorier qui font le bilan de l'année écoulée, la commission "Mémoire" présente et propose à la souscription une plaquette de photographies issues du fond A.H.A. qui obtient un vif succès.

Bertrand Sansu Cdt le CIEH a brossé une perspective sur l'avenir des structures de formation hélicoptère dans l'Armée de l'Air et le Cdt Gensse nous a présenté le nouvel hélicoptère pour missions "RESCO"(< cliquez pour voir)

Bien entendu cette assemblée est l'occasion de retrouvailles plus nombreuses cette fois-ci et toujours sympathiques...

... (on ne nous a pas signalé de rixe...).

Sur la photo ci-contre :

 Jacques Lépine (Président d'honneur) et Henri Féraud (historien)

Une cérémonie dans la bonne humeur !

La remise de la Légion d'honneur à notre ami René Portier par Michel Fleurence (Gal e.r.) en présence de :

Valérie André (Gal e.r.), Général Laure (Cdt en second la F.A.P.), Alain Fuchs (Gal e.r.) et du Colonel Hamet (Cdt la B.A. 101 Toulouse-Francazal)

 

 

De la gauche vers la droite, numérotez-vous !... Ils sont venus, ils sont tous là (ou presque...).

 

... Télescopage dans le temps, où les anciens côtoient le Présent et l'Avenir.

Valérie André en compagnie du Col H. et des Lt Col B. et S..

 

Un moment de détente précède l'apéritif sur la terrasse ensoleillée du mess officiers.

Et les agapes peuvent commencer !... 

 

     A. Fuchs,          Méd. Col  C. R.,            Gal  Laure,       R. Lenglet,         V. André, Col  H., Lt Col  B. S.  ...  

 

... et la foule des anciens pressés d'en découdre avec les spécialités locales...

Il est inévitable,

il faut subir ses tours

de passe-passe,

c'est la terreur des casinos,

avec lui, même en souriant,

la hiérarchie doute,

B. S.

maître es-manipulations,

dans ses oeuvres.

 

(Reportage :Pierre Laverdure et  Service photographique de la B.A. 101)